Marcel MOREAU

1080

Personnalité hors du commun, auteur d’une œuvre considérable (plus de quarante livres), Marcel Moreau est l’un des plus grands prosateurs actuels de la langue française.

Depuis son premier livre Quintes (Buchet-Chastel, 1963), il a construit une œuvre énorme et puissamment originale dans des genres les plus variés : récits, romans, pamphlets, essais, fragments, etc. Tous livres faits en réalité d’une même écriture, violente, sensuelle, raffinée, portée par une pensée libertaire, sauvage. Denoël a réédité l’an passé quatre de ses textes les plus anciens en un livre de 750 pages.

Les titres de ses livres, magnifiques, laissent percevoir la singularité de cet itinéraire : de Bannière de bave (Gallimard, 1966) et Julie ou la dissolution (Christian Bourgois, 1971) à La Pensée mongole (Bourgois, 1972), de Mille voix rauques (Buchet-Chastel, 1989) et Bal dans la tête (La Différence, 1995) à Nous, amant au bonheur ne croyant (Denoël, 2005).

Marcel Moreau est né le 16 avril 1933 à Boussu en Belgique. Fils d’ouvrier, il a gagné sa vie comme aide-comptable au journal Le Peuple à Bruxelles.

En 1955, il entre comme correcteur au journal Le Soir. Il se marie en 1957 et aura deux enfants. Premières velléités d’écrivain. Premiers « états de possession ». Quintes sera publié en 1963.

En 1968, il s’installe à Paris où il exerce son métier de correcteur (Alpha Encyclopédie, Le Parisien Libéré, Le Figaro).

Nombreux voyages en Inde, Iran, Népal, Cameroun, Pérou, Mexique, U.R.S.S., Chine, États-unis, Canada.

Il survit à un naufrage (100 morts) en Adriatique, au retour d’un séjour en Grèce.  Rencontres avec Paulhan, Anaïs Nin, Dubuffet. Correspondance importante avec ces deux derniers. Longue amitié avec Topor. Prix Wepler en 2002.

Il a été distingué par le Prix Jean Arp de Littérature Francophone 2006 qui lui a été remis à Strasbourg dans le cadre des deuxièmes Rencontres Européennes de Littérature en mars 2007.

♦♦♦   Lire le témoignage de Jacques Goorma

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

Souvenirs d’immensité avec troubles de la vision