Tirés à part

À la suite de la parution du troisième numéro de la revue Arfuyen, il a été décidé de laisser plus de place à chacun des auteurs publiés tout en gardant un même format que celui de la revue. Il en est résultat des sortes de « Tirés à part », mi livres mi revue. Cette étape a constitué une transition avec la création de la collection Les Cahiers d’Arfuyen, en 1981, dont la maquette n’a subi que peu de modifications jusqu’à ce jour.

La numérotation de ces Tirés à part a poursuivi celle des trois numéros de la revue Arfuyen :

N° IV. Bettina JONIC, Once again déjà vu  —  N° V. Jürgen THEOBALDY, Zweiter Klasse  — N° VI. William ENGLISH, Clichés  — N° VII. Agrippa d’AUBIGNÉ, Tombeaux, adieux et vers funèbres   — N° VIII. Philippe DELARBRE, Scellés  — N° IX. Gérard PFISTER, Aventures  — N° X. Raymond DEPARDON, Notes

N° XI. Fazil Hüsnü DAGLARCA, Avant-lumière  —  N° XII. Margherita GUIDACCI, Le vide et les formes  — N° XIII. Ishikawa TAKUBOKU, Ceux que l’on oublie difficilement  — N° XIV. Roger MUNIER, Terre sainte — N° XV. Leonardo SINISGALLI, L’âge de la lune  —  N° XVI. William ENGLISH, Transitions   — N° XVII. Charles JULIET, L’autre chemin  —  N° XVIII. LI SHANG YIN, Le Torrent de jade   —  N° XIX. Philippe DELARBRE, Tourmentes