Etty HILLESUM

(1914 – 1943)

Esther Hillesum (dite Etty) est née le 15 janvier 1914 à Middelburg (Pays-Bas) dans une famille juive non pratiquante. Son père, Louis Hillesum, est professeur de langues anciennes, sa mère Rébecca est née en Russie.

En 1932, Etty commence des études de droit à Amsterdam et étudie le russe. Elle s’installe en 1937 dans la maison d’un comptable, Han Wegerif, veuf, dont elle devient la maîtresse. Le 10 mai 1940, les Pays-Bas sont envahis. Le père d’Etty est démis de ses fonctions. Sur 140 000 juifs néerlandais, 104 000 seront assassinés. Le 3 février 1941 Etty consulte pour la première fois Julius Spier. Elle commence peu après à tenir son journal.

En juillet 1942, Etty présente sa candidature comme membre du Conseil juif, puis pour travailler au service des personnes placées en transit au camp de Westerbork. Elle y effectue quatre séjours, entre lesquels elle vient reprendre des forces à Amsterdam.

Le 5 juin 1943, elle confie ses cahiers à l’une de ses amies. Assignée à résidence au camp, elle est embarquée avec les siens sur un train le 7 septembre. Elle meurt à Auschwitz le 30 novembre 1943.

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

Etty Hillesum, histoire de la fille qui ne savait pas s’agenouiller