Fazil Hüsnü DAGLARCA

1168
(1914-2008)

Fazil Hüsnü Daglarca est né en 1914 à Istanbul. De 1935 à 1950 il sert comme officier d’infanterie en Thrace et en Anatolie Centrale.

De retour d’un voyage en France et en Italie, il entre comme inspecteur au ministère du travail.

En 1959 il ouvre une librairie dans le quartier d’Aksaray à Istanbul et crée, l’année suivante, une revue littéraire, Türkçe, qui paraîtra pendant près de cinq ans.

Depuis la parution de son premier livre en 1935, F. H. Daglarca a publié des poèmes très nombreux et de genres très divers.

Ses principaux recueils sont Çocuk ve Allah (1940), Uç Sehitler Destani (1949), Toprak Ana (1950), Asû (1955), Gezi – Mevlâna’da Olmak (1958), Vietnam Savasimiz (1966), Haydi (1968).

« Il est l’auteur de l’une des œuvres les plus décisives et impressionnantes de la poésie de langue turque du XXe siècle, tant par son ampleur, sa diversité que par la densité de son écriture singulière et la puissance de ses images, qui tout à la fois prolongent et renouvellent la grande tradition ottomane. L’Oiseau à quatre ailes – c’est-à-dire l’ange, selon la mystique musulmane – est la version française de l’anthologie de son œuvre poétique » (Sébastien Labrusse).

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

Avant-lumière