Jean TAULER

1001

(1300 – 1361)

Jean Tauler est né à Strasbourg vers 1300. Dès 14/15 ans, il entre au couvent des dominicains et y suit leur cycle de formation.

Est-il envoyé à Cologne suivre l’enseignement de Maître Eckhart ? Il est probable que Tauler y soit parti alors quelque temps.

Son activité de prédication et de direction spirituelle se déploiera surtout à Strasbourg où se trouvent sept couvents de dominicaines et de nombreuses maisons de béguines. Il y est également en relation avec de nombreux laïques, souvent liés au vaste mouvement rhénan des « Amis de Dieu ».

En 1339, Tauler séjourne plusieurs mois à Cologne. Puis, la même année, la ville de Strasbourg étant frappée d’interdit par le pape Jean XXII, il se réfugie à Bâle où il demeurera quatre ans.

Tauler se serait également rendu, dit-on, près de Bruxelles pour y rencontrer Ruysbroeck.

Il meurt à Strasbourg le 16 juin 1361, date inscrite sur la pierre tombale conservée aujourd’hui encore en l’église du Temple-Neuf.

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

Les Cantiques spirituels

Le Livre des Amis de Dieu

Le Livre de la pauvreté spirituelle