Thérèse Lemoine, dite Thérèse de Jésus

(1947-1976)

Née en 1925, Thérèse Lemoine est entrée en 1947 au carmel de Lisieux. Par l’entremise de sa prieure, elle entre en 1959 en correspondance avec Le Saux, qui lui confie son projet d’un ashram de Shantivanam féminin.

Elle écrit à Jean XXIII en 1962 pour demander la permission de fonder en Inde un ermitage, permission qui lui est refusée. Mais en 1965, elle obtient son transfert au carmel de Pondichéry et s’embarque pour l’Inde.

En 1967, elle quitte Pondichéry et retrouve Le Saux. Elle ne vit plus que dans l’espoir d’être autorisée à devenir elle aussi ermite, autorisation qu’elle obtient en 1971.

Après la mort de Le Saux en 1973, elle poursuit son expérience. En 1976, le renouvellement de son visa lui est refusé. Thérèse disparaît en septembre 1976 sans laisser de trace, noyée ou assassinée.

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

Le Swami et la Carmélite. I – L’appel de l’Inde